Racisme: Thierry Henry quitte les réseaux sociaux

Lucie Oriol
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Thierry Henry le 19 novembre 2019 à Montréal (Photo: Eric Bolte/USA TODAY Sports)
Thierry Henry le 19 novembre 2019 à Montréal (Photo: Eric Bolte/USA TODAY Sports)

RACISME - “Trop toxique pour être ignoré”. On ne l’y reprendra plus. L’ancien attaquant de l’équipe de France Thierry Henry a annoncé son retrait des réseaux sociaux, ce vendredi 26 mars, sur Instagram et Twitter.

Dans un message, l’ancien footballeur explique qu’il est lassé du racisme et du harcèlement qui sévissent sur les réseaux sociaux et demeurent impunis. ”À partir de demain matin, je me retirerai des médias sociaux jusqu’à ce que les personnes au pouvoir soient en mesure de réglementer leurs plates-formes avec la même vigueur et la même férocité qu’elles le font actuellement lorsque vous enfreignez le droit d’auteur”, détaille Thierry Henry.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Evoquant un “volume considérable de racisme, d’intimidation”, et la “torture mentale qui en résulte”, Thierry Henry décrit un environnement qui est désormais “trop toxique pour être ignoré”.

“Il FAUT qu’il y ait une certaine responsabilité. C’est beaucoup trop facile de créer un compte, de l’utiliser pour intimider et harceler sans conséquence et de rester anonyme”, ajoute l’ancien international précisant qu’il restera en dehors des réseaux sociaux “jusqu’à ce que ça change”. “J’espère que ça arrivera vite”, conclut-il.

Un message qui a été suivi d’une pluie de commentaires encourageants. Le combat contre le racisme anime depuis de longues années Thierry Henry qui avait été nommé ambassadeur de la lutte contre le racisme par la FIFA en 2005.

À voir également sur Le HuffPost: Sandra Oh livre un discours anti-raciste fort ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.