Racisme dans les stades : "La grande majorité des gens ne comprennent pas qu'ils ont une responsabilité", estime Lilian Thuram

franceinfo
Le champion du monde 98 a réagi sur franceinfo après la rencontre Dijon-Amiens vendredi soir.

L'interruption du match Dijon-Amiens vendredi 12 avril à la suite de cris de singes adressés au capitaine amiénois Prince Gouano s'inscrit dans une succession récente d'actes racistes dans les stades en Europe. Il faut arrêter de penser "simplement que ce sont des personnes stupides qui vont au stade", a dénoncé sur franceinfo samedi Lilian Thuram. Le champion du monde 98 a créé une fondation à son nom pour lutter contre ce fléau. "Le racisme qu'il y a dans les stades de foot est lié au racisme qui existe depuis extrêmement longtemps envers les personnes noires", explique-t-il ce samedi sur franceinfo. Il déplore "que la grande majorité des personnes qui ne subissent pas le racisme ne comprennent pas la violence du racisme".

franceinfo : On en fait assez contre le racisme dans les stades ?

Lilian Thuram : Il faut croire que non puisque ça existe un peu partout en Europe. Qu'est-ce qu'on peut faire de plus ? Essayer de comprendre que le racisme qu'il y a dans les stades de foot est lié au racisme qui existe depuis extrêmement longtemps envers les personnes noires. Effectivement, si vous pensez simplement que ce sont des personnes stupides qui vont au stade, on ne va pas résoudre le problème. Le problème est beaucoup plus ample.

Pourquoi ce genre de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi