Racisme, sexisme... Le musée des Oscars à Los Angeles abordera "l'histoire problématique" du cinéma

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Le très attendu musée des Oscars de Los Angeles abordera le racisme et le sexisme dans l'industrie du cinéma, depuis le racisme qui entachait Autant en emporte le vent aux récentes controverses sur la faible représentation des femmes et de minorités, ont annoncé ses responsables.

Il aura fallu près d'un siècle pour que l'idée d'un musée consacré au 7e art voit le jour et le bâtiment conçu par l'architecte italien Renzo Piano, censé ouvrir ses portes en 2017, a accusé retard sur retard. Mais désormais les bâtiments sont prêts et le musée a fixé à septembre 2021 son ouverture.

C'est l'actrice Laura Dern, lauréate de l'Oscar du meilleur second rôle féminin l'an dernier, qui a emmené mercredi les journalistes conviés à une visite virtuelle du musée, construit dans l'ouest de Los Angeles. "Nous ne ferons pas semblant d'ignorer l'histoire problématique", a promis la comédienne, citant la controverse #OscarsSoWhite autour du manque d'artistes noirs, la faible présence des femmes et la façon dont l'Académie avait traité l'actrice noire Hattie McDaniel en 1940.

Ne rien occulter

Première artiste noire à recevoir un Oscar pour son rôle dans Autant en emporte le vent, Hattie McDaniel n'avait pu assister à la première du film en raison de la couleur de sa peau. Lors de la cérémonie des Oscars, elle n'avait pu pénétrer dans l'hôtel Ambassador, qui pratiquait la ségrégation raciale, qu'après l'intervention des producteurs et elle avait dû s'asseoir à une table séparée, loin des autres (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi