"Le racisme n'a pas sa place dans notre démocratie": Borne réagit aux propos racistes d'un député RN

Un député du Rassemblement national a lancé qu'"il(s) retourne(nt) en Afrique" alors que le député LFI Carlos Martens Bilongo interpellait le gouvernement sur un bateau de migrants bloqué en Méditerranée.

La Première ministre Elisabeth Borne vient de réagir aux propos d'un député du Rassemblement national. Le parlementaire du RN a lancé qu'"il(s) retourne(nt) en Afrique" alors que le député LFI Carlos Martens Bilongo interpellait le gouvernement sur un bateau de migrants bloqué en Méditerranée.

"Le racisme n'a pas sa place dans notre démocratie", a-t-elle répliqué.

La présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet a mis fin à la séance de questions au gouvernement jeudi, après cette sortie du député qui a provoqué l'indignation des parlementaires.

Après quelques minutes de confusion, la présidente de l'Assemblée a mis fin à la séance "compte tenu de la gravité des faits" et de "l'émotion légitime" dans l'hémicycle. Des élus de gauche et de la majorité ont attribué l'interpellation au député RN Grégoire de Fournas.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Gérald Darmanin promet "le texte le plus ferme sur l'immigration présenté par un gouvernement"