Racisme lors du match Dijon-Amiens : "Ce qui compte c'est la réaction de Prince Gouano qui mérite bien son prénom"

franceinfo
La maire d'Amiens, Brigitte Fouré, a témoigné samedi sur franceinfo d'une grande admiration pour le capitaine de l'Amiens SC, victime d'insultes racistes vendredi soir pendant un match contre Dijon. 

Brigitte Fouré, maire d'Amiens, vice-présidente de la région Hauts-de-France et secrétaire générale de l'UDI, s'est dite "profondément choquée, scandalisée par les propos tenus par ce pseudo supporter" le soir du vendredi 12 avril au stade de Dijon lors du match face à Amiens. Le capitaine de l'Amiens SC, Prince Gouano, a été victime d'insultes racistes durant le match, qui a dû être interrompu quelques instants. "C'est la dignité de la personne qui est remise en cause. Pour moi, c'est absolument insupportable. C'est d'autant plus choquant que ça se passe pendant un match donc pendant un moment festif, un moment où chacun soutient son équipe avec le respect des règles et des personnes", a réagi Brigitte Fouré.

Une réaction "vraiment remarquable"

La maire d'Amiens a témoigné d'une grande admiration pour le capitaine d'Amiens. Prince Gouano a effectivement demandé l'arrêt du jeu avant d'aller s'expliquer avec le supporter qui l'insultait : "J'ai trouvé que sa réaction était vraiment remarquable, je pèse mes mots. Il aurait pu se fâcher. Il a dit ce qu'il avait à dire et qu'il ne voulait pas porter plainte, ça témoigne d'une grande hauteur de vue de sa part."

Respect, comme disent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi