Racisme envers Archie : Meghan et Harry "ont envisagé" d’identifier la personne

·1 min de lecture

C'est l'interview qui a fait l’effet d’une bombe au sein de la famille royale britannique. Face à Oprah Winfrey, en mars dernier, le prince Harry et Meghan Markle ont fait des révélations inattendues sur les raisons de leur départ en Californie. Accusations de racisme, pensées suicidaires… pour protéger sa femme ainsi que leur nouveau-né, Archie, le duc de Sussex a décidé d'abandonner ses fonctions au sein de la Couronne. Si le couple a longuement hésité avant de faire ces révélations, il a également longuement débattu sur l'idée de dévoiler l'identité de la personne qui aurait eu des propos racistes envers leur enfant, comme le souligne US Weekly, ce vendredi 27 août.

D'après les auteurs du livre Finding Freedom, le couple Sussex a soigneusement pesé le pour et le contre au moment de raconter son histoire. Omid Scobie et Carolyn Durand ont précisé que le prince Harry et Meghan Markle avaient sérieusement "envisagé de partager ce détail [mais] ils ont décidé de ne pas le faire". Durant l'interview, l'ancien pilote militaire avait ensuite précisé que ni la reine ni le prince Philip n'étaient concernés. Buckingham Palace a par la suite répondu aux déclarations du couple princier.

En plus des commentaires sur la couleur de peau de leur fils, Meghan Markle avait informé que des responsables de la Firme lui avaient dit que le petit Archie ne recevrait pas de titre royal ou ne serait pas protégé par des membres de la sécurité du Palais. Une source avait déclaré à US Weekly que cette (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel et Brigitte Macron indissolubles : ce que l'Élysée a changé dans leur relation
PHOTO - Nathalie Lecoultre ravissante : la femme de Jean-Luc Reichmann se dévoile en maillot
Bruno Retailleau renonce à la présidentielle : "Je ne suis pas le mieux placé pour battre Emmanuel Macron"
Camilla Parker-Bowles "bouleversée" : ce qu'elle ne pardonne pas à Meghan Markle
"Les vaccinés contaminent les autres" : Martin Blachier tape du poing sur la table

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles