Racing 92: Lorenzetti tire à boulets rouges sur Tuisova et Kolisi

Pour la septième fois de suite, le Racing 92, battu 31-17 par Bordeaux-Bègles en barrages, a échoué à se hisser en finale du Top 14. Un revers de plus qui fait enrager son propriétaire Jacky Lorenzetti, d'autant que le club francilien était premier du classement à mi-saison.

"On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Cette équipe, malgré quelques spasmes, s’est totalement effondrée au fil de la saison", a-t-il déploré dans une interview diffusée le 17 juin par Rugbyrama.

"Il n'a rien apporté"

"On peut clairement parler de gâchis, cette saison", a-t-il ajouté avant de s'en prendre directement à Josua Tuisova et Siya Kolisi. "Il n'a rien apporté, il faut être clair", a-t-il dit à propos du premier cité. "La trêve lui a été nuisible. Il a pris des kilos, perdu la forme", a-t-il enchaîné sur le second.

Le Racing de Stuart Lancaster s'était qualifié in extremis grâce à un essai transformé en toute fin de match à La Rochelle lors de la 26e et dernière journée de la saison régulière et qui livrait son douzième barrage depuis sa remontée dans l'élite, en 2009. Mais cette expérience n'a pas suffi face à des Girondins devenus des spécialistes de ces faux quarts de finale ces quatre dernières saisons.

"C'est un échec car ça a été dur. On est un club qui a des ambitions, encore une fois on s'arrête en barrage alors qu'on était une nouvelle équipe en construction. On va continuer à construire", avait réagi le troisième ligne Ibrahim Diallo au soir de la défaite.

Les demi-finales du Top 14 se disputent les 21 et 22 juin à Bordeaux, au Matmut Atlantique. Au programme, d'abord Stade Toulousain-La Rochelle, puis Stade Français-UBB. La finale est prévue vendredi 28 juin au Vélodrome de Marseille.

Article original publié sur RMC Sport