Des racines et des ailes (France 3) - En immersion dans la Provence préhistorique

Marseille. Sur le chantier de Cosquer Méditerranée, près du Mucem, les ouvriers s’affairent, car le temps presse. Dans quelques semaines, le 4 juin, la réplique de la seule grotte ornée de Provence ouvrira ses portes au public. Un projet né dans l’urgence, car la montée des eaux menace de submerger la grotte sous-marine (dont l’entrée est à 37 m de profondeur), située au pied de la calanque de Morgiou, ce qui détruirait à jamais ces trésors artistiques du Paléolithique, pour certains vieux de 30000 ans.

À lire également

Des racines & des ailes (France 3) : Quand l'Auvergne s'invite à bord de l’Orient-Express

De la haute technologie

Découverte en 1985 par un plongeur professionnel, Henri Cosquer, la grotte n’a été rendue publique qu’en 1992. Le coût de cette entreprise audacieuse s’élève à 23 millions d’euros, dont 13 provenant du groupe Kléber-Rossillon, qui gérera l’exploitation du site. Le reste est subventionné par la Région Sud. Avec un billet à 16 €, ses promoteurs tablent sur une fréquentation de 500000 visiteurs par an, en moyenne. Un objectif très raisonnable, quand on sait que la réplique de la grotte Chauvet, au coeur de l’Ardèche, reçoit près de 400000 touristes par an. Ce sont d’ailleurs les mêmes équip... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles