Des racines & des ailes (France 3) Notre-Dame : dans les coulisses du chantier du siècle

Des joyaux miraculés

La statue de la Vierge à l’Enfant, symbole de la cathédrale, la rose du transept sud (la grande rosace), offerte par Saint Louis, tout comme la croix du choeur et le coq placé tout en haut de la flèche, ont survécu à l’incendie. "Aucun vitrail n’a été brisé, confie Philippe Villeneuve. Avec la Vierge, c’est un autre miracle de cette catastrophe, car ils sont inaccessibles. Trônant sur la flèche à 96 m, le coq aurait dû fondre. La chute de celle-ci, le projetant à 40 m du brasier, lui a sauvé la vie."

Un bâtiment sécurisé

" Les travaux de restauration devraient commencer dans quelques mois, dévoile Philippe Villeneuve. L’urgence a été de stabiliser la structure avec des cintres en bois de mélèze, placés sous les arcs-boutants. Pour enlever tous les gravats, on a utilisé des robots télécommandés. Et, le lendemain de l’incendie, on a fait installer des dizaines de capteurs pour repérer le moindre mouvement. Ce qui est rassurant, c’est que la cathédrale n’a pas bougé depuis l’incendie."

À lire également

Incendie de Notre-Dame : Une mini-série en préparation

Des statues épargnées

Elles trônaient au pied de la flèche depuis cent soixante ans : les douze st... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi