Rachida Dati refuse de prendre au téléphone les ministres d’Emmanuel Macron

·1 min de lecture

Rachida Dati ne se laisse jamais dicter sa conduite. La maire du VIIe arrondissement de Paris aurait récemment ignoré une main tendue de Marlène Schiappa, qui lui proposait de la rencontrer pour évoquer l'interdiction des certificats de virginité, au cœur des débats il y a quelques semaines. "L'interdiction des certificats de virginité, c'est moi qui l'avait suggéré à Madame Schiappa quand elle était ministre de l'égalité femme-homme", avait en effet déclaré Rachida Dati sur France inter. Une question sur laquelle se rejoigne donc les deux femmes, qui ne sont pourtant pas près d'en discuter de vive voix, alors que l'ancienne Garde des Sceaux refuse tout contact avec les ministres d'Emmanuel Macron. "Je fais de la politique, pas de l'intrigue", a-t-elle déclaré, selon des propos rapportés par Le Point.

Une position qui reflète les relations glaciales entre l'entourage du président et Rachida Dati, qui n'avait pas apprécié les promesses non-tenues d'Emmanuel Macron et de ses troupes. Tranchante avec Edouard Philippe, intransigeante avec Anne Hidalgo, inflexible avec Gérald Darmanin, la maire du VIIe n'a jamais eu peur d'attaquer les figures politiques au pouvoir, en particulier les membres du gouvernement de l'ère Macron.

Si elle a toujours assumé son amitié pour Nicolas Sarkozy, Rachida Dati, qui n'a jamais caché ses ambitions présidentielles, ne prend aucune pincette lorsqu'il s'agit d'écorcher Emmanuel Macron. "Il envoie les pires symboles en confiant systématiquement les postes (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Hugh Grant : qui sont les femmes de sa vie ?
La reine Silvia de Suède "profondément triste" : son frère est mort
"Charlatans", "manipulation"... Michel Cymes : sa tribune au vitriol sur la deuxième vague
Bientôt réconciliées ? Sylvie Tellier tend la main à Geneviève de Fontenay
VIDEO - Elsa Esnoult : son couple a volé en éclats à cause de la célébrité