Rachida Dati : sa réaction cash aux rumeurs de liaison avec Nicolas Sarkozy

·1 min de lecture

Certaines rumeurs peuvent s'avérer tenaces. Rachida Dati en sait quelque chose. En 2007, la mère de Zohra est devenue une figure politique de premier plan grâce à Nicolas Sarkozy. Une fois élu au sommet de l'État, ce dernier l'a en effet promue Garde des Sceaux au sein du gouvernement de François Fillon. Un poste qui a suscité des jalousies et qui a fait naître certains bruits de couloirs. Des mauvaises langues ont affirmé que Nicolas Sarkozy et Rachida Dati avaient, à l'époque, entretenu une liaison. Une relation qui aurait, selon les mauvaises langues, facilité sa nomination au ministère de la Justice.

S'ils se sont certes toujours montrés proches, Rachida Dati avait profité d'un entretien accordé au Monde, à l'été 2017, pour mettre les choses au clair à ce sujet. Lors de cette entrevue, dont plusieurs passages ont été remis au goût du jour dans le livre Histoire secrète de la droite française de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, paru le 24 mars aux éditions Pluriel, l'ex-garde des Sceaux déclarait : "Sarko, on a dit qu'on avait couché ensemble, mais c'est absurde ! Je connais tout de lui, mais je ne suis pas du tout son type", avait-elle assuré, selon des propos rapportés par les deux journalistes du Monde dans leur nouvel ouvrage consacré à la droite française.

Comme pour se justifier, celle qui a été Garde des Sceaux évoquait alors le surnom peu flatteur qu'elle donnait à l'ex de Cécilia Attias lorsqu'ils collaboraient au sommet de l'État : "Il me tapait dans le dos comme (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Entre Olivier Véran et Emmanuel Macron "pas de divergence de vue", mais...
« J’ai bourlingué pendant 35 ans » : Éric Dupond-Moretti répond aux critiques
Brigitte Macron en contact avec Pascal Praud : ils échangent régulièrement
Le père de Meghan Markle copie sa fille : il réclame une interview avec Oprah Winfrey
"L'épidémie est hors de contrôle" : la Pr Christine Rouzioux exhorte le gouvernement