Rachida Dati : sa petite phrase très piquante sur Brigitte Macron

·1 min de lecture

Quand Rachida Dati n’apprécie pas quelqu’un, elle ne se gêne pas pour le faire savoir. Et cela fonctionne aussi dans l’autre sens : l’élue des Républicains n’hésite pas à dire tout le bien qu’elle pense de certains personnes. Elle l’avait d’ailleurs fait en 2019 dans son ouvrage La confiscation du pouvoir, où elle témoignait de son grand respect pour Brigitte Macron : « Pour avoir subi le feu des critiques, l’amertume des jugements, le soupçon des regards, j’ai conscience de la bravoure qu’il faut pour faire face à la pression de la doxa lorsqu’on choisit l’exception, pour s’affranchir des règles du commun, pour assumer ses choix profonds, écrivait-elle. C’est pour toutes ces raisons que j’ai de l’estime pour Brigitte Macron. La Première dame, avec élégance et fermeté, ne fléchit pas. Et, avec discrétion mais assurance, elle se démène pour instiller un peu d’humanité dans le pouvoir. Elle a toujours assumé ses choix et n’a jamais cédé à la facilité, au conformisme, à ce qu’on attendait d’elle. » Des mots très sympathiques qui tranchent avec une autre de ses déclarations, tenue la même année auprès des journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme.

Le duo, connu pour son travail sur le milieu de la politique, a sorti le 24 mars dernier Histoire secrète de la droite française aux éditions Pluriel. Un ouvrage qui compile deux grandes enquêtes sur la droite française de 2012 à 2020, dont La Haine, sortie en 2019. Dans le prologue de ce premier volet, les deux journalistes politiques (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Hélène de Fougerolles : pourquoi l'actrice a dû prendre un garde du corps pour sa fille Shana
Emmanuel Macron demande "un effort supplémentaire" aux soignants : cette phrase qui ne passe pas du tout
Emmanuel Macron surpuissant ? Ce drôle de commentaire lâché face à un proche
Christophe menteur pathologique ? Sa femme Véronique fait des révélations choquantes
VIDEO Allocution d'Emmanuel Macron : son énorme bourde sur les personnes atteintes de la Covid-19