Rachida Dati s'en prend à Anne Hidalgo après l’annulation de leur débat sur BFM TV

Le second tour des élections municipales se tiendra ce dimanche 28 juin et la tension ne cesse de monter chez les politiques. En particulier à Paris, où s’affrontent Anne Hidalgo (PS), Rachida Dati (LR) et Agnès Buzyn (LREM). Les trois femmes auraient dû participer à un débat ce mercredi 24 juin sur BFM TV, mais ce dernier n’a finalement pas eu lieu. A la suite de l'annonce d’une vaste suppression d’emplois au sein du groupe NextRadio TV, dont fait partie BFM TV, de très nombreux salariés de la chaîne d’information ont lancé un mouvement de grève. « Je ne peux pas fermer les yeux sur la situation de ces salariés, et dans ces conditions, parce que le débat démocratique doit se dérouler dans des conditions sereines, je ne participerai pas au débat », a annoncé Anne Hidalgo, à quelques heures du débat prévu, dans un communiqué dévoilé par Le Parisien. Agnès Buzyn s’est ensuite à son tour retirée et le débat a, en conséquence, été reporté. Rachida Dati, connue pour ne pas prendre de gants, s’est indignée de cette situation dans Le Parisien.

Rachida Dati s’attaque frontalement à Anne Hidalgo

La candidate des Républicains, qui souhaitait accorder du temps de parole aux grévistes mais maintenir le débat, a attaqué Anne Hidalgo ce jeudi 25 juin : « Je regrette l’instrumentalisation d’un combat légitime dans une période très troublée, a-t-elle déclaré dans Le Parisien. Mme Hidalgo n’a fait que fuir les questions sur son bilan. » Un élu Les Républicains, qui s’est lui aussi exprimé dans le

Retrouvez cet article sur Voici

Plus belle la vie : le ras-le-bol de Jean-Charles Chagachbanian pendant le tournage
Gérard Depardieu en tournage : cette technicienne qui a choqué l'acteur
Le prince Harry et Meghan Markle ont-ils été virés par le Prince Charles d'une fête ? La vidéo qui interroge
VIDEO Les Z’amours : un candidat peine à expliquer sa folle soirée avec une strip-teaseuse
Les 12 coups de midi : Colas, qui avait fait tomber Eric, est éliminé à son tour