Publicité

Rachida Dati au DVM Show : polémique après le passage de la ministre dans l'émission de rap

Lancé en juin dernier, le programme musical DVM Show s'est rapidement imposé sur la plateforme de streaming vidéo Twitch avec des pointes d'audience allant jusqu'à 40 000 spectateurs en simultané, grâce à la venue d'invités prestigieux comme Aya Nakamura, Kery James, Gradur ou encore le sulfureux Freeze Corleone. Lundi, la nouvelle ministre de la Culture, Rachida Dati, a créé la surprise en acceptant l'invitation de la production et en se rendant dans le studio d'Aulnay-sous-Bois, où elle a déclaré se sentir comme « à la maison ». Avant que les rappeurs Dadju et Tayc ne dévoilent un titre inédit en duo, One Piece, l'ancienne garde des Sceaux sous Nicolas Sarkozy a exprimé son admiration à l'égard de la culture populaire et de ses représentants.

« Je m'étais engagée à venir, et je trouve qu'on est bien accueilli. Vous êtes la culture populaire, a également salué la ministre de la Culture. C'est une culture qui parle à toute une génération, bien au-delà de la génération de ma fille, vous parlez aussi un peu à moi », a-t-elle expliqué, affirmant vouloir œuvrer en faveur d'une « nouvelle culture populaire pour tous ». Rachida Dati a ensuite proposé aux animateurs de réaliser un épisode du DVM Show au ministère de la Culture. « Moi, j'aimerais bien que vous me fassiez un VDM (sic) au ministère de la Culture. Avec votre matériel, vous venez, vous installez tout et vous venez nous faire un DVM. L'invitation est lancée », a suggéré la maire du 7e arrondissement de Paris.

À li...


Lire la suite sur LeJDD