Rachida Dati abordée comme « une star » : « Les gens veulent la voir, la toucher »

Elle dynamite la politique. Si elle est parvenue à doubler Benjamin Griveaux (LREM) dans les sondages, se plaçant deuxième dans la course aux municipales parisiennes, juste derrière sa rivale Anne Hidalgo, Rachida Dati ne se repose pas sur ses lauriers. La candidate au caractère bien trempé continue de faire campagne, notamment dans des quartiers gagnés par la gauche, comme l'ont rapporté nos confrères de Libération, ce lundi 10 février. Et ce fut lors d'un déplacement dans un quartier populaire de la Porte de Saint-Ouen que la maman de Zohra a confirmé son statut de favorite.

Avec les anonymes, elle mise sur la proximité et enchaîne discussions et photos. Elle attire même l'attention des plus jeunes qui "tous veulent leur cliché avec l'ancienne ministre". "C'est une star, les veulent la voir, la toucher", confie un proche de Rachida Dati. Issue d'une famille modeste, fille d'ouvrier et "enfant du logement social", son image détonne avec celle qu'elle a pu se construire en tant que maire du "très bourgeois" septième arrondissement de Paris. "Moi j'avais l'image de vous en maire Louboutin", s'est étonné un jeune homme de la Porte de Saint-Ouen.

Si elle séduit autant les habitants, Rachida Dati a semé la zizanie au sein de son parti. Suite aux investitures des maires sortants Geoffroy Boulard et Philippe Goujon (LR), elle avait déclaré qu'elle prendrait "toute sa liberté dans cette campagne". "Rachida peut être la sauveuse de la droite à Paris (...) Mais elle peut aussi bien être

Retrouvez cet article sur GALA

Julien Courbet "exigeant" avec ses équipes : "Hors antenne, il m'arrive de taper du poing sur la table"
Elizabeth II : son petit-fils Peter Phillips brise le silence après l'annonce de son divorce
VIDÉO - Le prince Philip : ce rôle qu'il a tenu auprès de William après le divorce de ses parents, Charles et Diana
Meghan Markle et Harry encore épinglés pour leur engagement écologique très variable
PHOTO - Camille Cerf accusée d'être la "chouchoute" de Sylvie Tellier, elle riposte