Rachel Legrain-Trapani en petite forme et souffrante : elle donne de ses nouvelles à ses abonnés

·1 min de lecture

Le début de l'année 2021 semble bien difficile pour Rachel Legrain-Trapani. Miss France 2007 étonnait sa communauté début janvier par sa présence moins assidue sur les réseaux sociaux. Et le 16 janvier, elle s'exprimait enfin pour expliquer à ses fans qu'elle traversait un petit moment de moins bien. "Je vous avoue que ce n'est pas trop la forme en ce moment... C'est pour ça que j'étais peu présente ici, mais je travaille sur moi pour me remotiver et positiver", tentait-elle de se justifier alors. La jeune femme file pourtant le parfait amour avec Valentin Léonard avec qui elle a eu un petit garçon le 7 janvier 2020. Prénommé Andrea, il fait le bonheur de ses parents mais aussi de son grand-frère, Gianni, que l'ex Miss a eu d'une précédente relation. Un mois après la révélation de son mal-être, Rachel Legrain-Trapani évoque une nouvelle fois ses souffrances avec ses abonnés. Dans sa story du 16 février, la reine de beauté de 32 ans s'est ouverte sur sa douleur provoquée par un mal de dos intense.

Dans sa vidéo, la jolie brune ne semble pas être au meilleur de sa forme. La jeune maman s'excuse tout d'abord auprès de ses fans de ne pas donner plus de nouvelles. Elle se dit exténuée, et affirme avoir "beaucoup dormi", car elle est "vraiment épuisée". Elle confie que dès qu'Andrea "est à la sieste", elle retourne se coucher. Elle tient néanmoins à donner des informations sur son mal de dos, car beaucoup s'en sont inquiétés. Si l'ex Miss n'explique pas d'où vient cette douleur, d'origine (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jean-Pierre Pernaut : pourquoi il a vraiment "mal vécu" le dernier mois de son confinement
Touche pas à mon poste : Jean-Michel Maire absent depuis de longues semaines, la raison dévoilée
Gilles Lellouche et Jean Dujardin : leur tacle violent à la ministre de la Culture Roselyne Bachelot
Koh-Lanta, les armes secrètes : ces nouvelles règles qui vont tout faire basculer !
Koh-Lanta, les armes secrètes : comment les candidats se sont adaptés à la crise sanitaire ?