Rachel Legrain-Trapani enceinte : pourquoi elle craint de ne pas pouvoir "accoucher normalement"

Si l’acte de donner la vie est un accomplissement, il peut être très compliqué. Et ce, dès la grossesse. C’est ce qu’explique Rachel Legrain-Trapani, confinée avec son compagnon Valentin Léonard, à Sylvie Tellier qui s’est lancée dans une série d’interviews quotidiennes de différentes Miss France sur Instagram. Pour la miss 2007 enceinte de son second garçon, l’accouchement s’annonce difficile : « Je vais peut-être faire une césarienne (…) Je ne sais pas encore si j’accoucherai "normalement". »

Déjà inquiète à cause de la pandémie de Covid-19, Rachel Legrain-Trapani raconte à quel point cette seconde grossesse est différente la première : « Je fais du diabète gestationnel donc il faut que je me pique tout le temps, c’est quand même assez contraignant. »

La première fois n’a pas non plus été une partie de plaisir, se remémore-t-elle : « J’ai eu aussi de graves problèmes au dos. À cause de cette prise de poids pendant ma première grossesse, j’ai été hospitalisée pendant une semaine pour deux hernies discales ».

Après de telles complications, Rachel Legrain-Trapani compte passer son tour pour remettre le couvert : « Je ne pense pas que j’aurais un troisième enfant. J’ai déjà prévenu mon chéri, c’est foutu. » On lui souhaite déjà que ce second garçon lui apporte le bonheur dont elle a besoin.

Retrouvez cet article sur GALA

Lino Ventura (Les Aventuriers) : quand Yanou Collart évoquait leur amour passionnel
Anne-Elisabeth (C à vous) toujours à l'antenne, sait qu'elle "fait prendre des risques" à sa famille
Le prince Harry effrayé par les impôts américains ? Cette volte-face qui s'explique
Gilles Bouleau “l’urgentiste du 20-heures” de TF1 : cette préoccupation familiale qui l’aide à tenir
Rebondissement dans l'affaire Daval : pourquoi Jonathann ne sera pas jugé comme prévu