Un drapeau palestinien de nouveau brandi à l'Assemblée nationale, la séance suspendue

La séance a été suspendue, mardi, à l'Assemblée nationale française, après qu'une députée du groupe La France insoumise (LFI), Rachel Kéké, a brandi un drapeau palestinien. D'autres députés de la gauche se sont présentés habillés en noir, rouge, blanc et vert pour manifester leur soutien à ce peuple.

La députée La France insoumise (LFI) Rachel Kéké a brandi, mardi 4 juin, dans l'hémicycle de l'Assemblée, un drapeau palestinien, reproduisant le geste de son collègue Sébastien Delogu la semaine dernière, et la séance a été suspendue.

Autre surprise à l'ouverture des débats : des députés écologistes, communistes et insoumis s'étaient vêtus en noir, rouge, blanc et vert, les couleurs du drapeau palestinien, afin de manifester leur soutien à ce peuple.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
La députée LFI Mathilde Panot convoquée à son tour par la police pour "apologie du terrorisme"
Faire de Gaza l’enjeu majeur des européennes, une stratégie à quitte ou double pour La France insoumise
La police a interrogé les Insoumises Mathilde Panot et Rima Hassan pour "apologie du terrorisme"