«Le rachat de U.S. Steel par le japonais Nippon Steel est la meilleure chose qui pouvait nous arriver»

En décembre 2023, Nippon Steel, le 4e groupe sidérurgiste mondial, a annoncé le rachat de U.S. Steel le fleuron de la sidérurgie américaine. Cette annonce a eu un retentissement en Slovaquie, car ce pays abrite la seule filiale de l’Américain en Europe. Pour Rastislav Trnka, président de la région autonome de Košice depuis 2017 qui œuvre avec le gouvernement slovaque à la décarbonation de l’entreprise, « le rachat de U.S. Steel par le japonais Nippon Steel est la meilleure chose qui pouvait arriver ».

RFI : Quel enjeu économique et écologique représente l’usine U.S. Steel pour la région de Košice ?

Rastislav Trnka : U.S. Steel est une usine importante pour toute la région de Košice. Il faut se souvenir qu’il fut un temps où toute l'économie de la Slovaquie orientale reposait sur l’activité de cette usine. Au fil du temps, nous avons développé un autre secteur économique, celui des technologies de l'information, mais l'industrie sidérurgique reste l'un des piliers les plus importants de notre économie. En ce moment, U.S. Steel emploie quelque 8 000 salariés auxquels il faut ajouter environ 20 000 personnes travaillant dans les entreprises de sous-traitance. U.S. Steel représente une part importante du PIB de notre région, reste un employeur important et la plus grande usine de Slovaquie orientale.

RFI : Quel est le chiffre d’affaires de U.S. Steel Košice ?

Quel est l’empreinte écologique de U.S. Steel ?

À combien estime-t-on le coût de la décarbonation de l’usine U.S. Steel Košice ?


Lire la suite sur RFI