Rachat de Twitter : une juge ordonne un procès contre Elon Musk en octobre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© REUTERS/Mike Blake/File Photo
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La guerre entre Twitter et Elon Musk  ne fait que commencer. La semaine dernière, le réseau social a saisi la justice pour forcer le patron de Tesla et SpaceX à le racheter pour la somme de 44 milliards de dollars. Et ce, après que le milliardaire sud-africain a mis fin à l’accord de rachat de l’entreprise à l’oiseau bleu, lui reprochant de ne pas avoir fourni les informations demandées sur le nombre de faux comptes et de spams. Twitter indiquait en mai que la part de faux comptes ne dépassait pas les 5% sur les 229 millions d’utilisateurs actifs. Ce que ne croit pas le camp d’Elon Musk.

Une attente pourrait « causer des dommages irréparables à Twitter »

Les hostilités ont donc bel et bien démarré puisqu’une juge américaine a finalement fixé la date du procès entre Elon Musk et Twitter. Celui-ci se tiendra au mois d’octobre prochain pour une durée de cinq jours, rapporte l’AFP. La juge a donc agi en faveur du réseau social, qui souhaite une procédure rapide organisée dès septembre pour éviter que l’attente d’un possible rachat ne le paralyse. 
D’après Kathaleen McCormick, présidente d'un tribunal spécialisé en droit des affaires dans le Delaware (nord-est), des « délais » risqueraient de « causer des dommages irréparables à Twitter ». Et elle doute d’ailleurs du fait que le possible paiement de dommages et intérêts versés par Elon Musk suffisent à réparer les dégâts causés.

Elon Musk veut retarder le procès

Elon Musk avait demandé à ne pas commencer le procès avant le 13...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles