Le rachat des Chantiers de l'Atlantique par Fincantieri abandonné en raison du Covid-19

·1 min de lecture

Le projet de rachat des Chantiers de l'Atlantique par le groupe italien Fincantieri a été abandonné d'un commun accord, ont annoncé mercredi les gouvernements italien et français, pointant les incertitudes engendrées par la crise sanitaire du Covid-19.

>> LIRE AUSSI -Chantiers de l’Atlantique : "On ne veut pas de Fincantieri à la barre de cette entreprise"

Le contexte économique avancé 

"La France et l'Italie prennent acte du fait que le contexte économique actuel ne permet pas de poursuivre le rapprochement envisagé entre les Chantiers de l'Atlantique et Fincantieri", ont indiqué les gouvernements dans un communiqué de presse conjoint à la suite d'un entretien téléphonique entre les ministres de l'Economie français et italien.


Retrouvez cet article sur Europe1