Le rachat des Chantiers de l'Atlantique par Fincantieri échoue

·1 min de lecture
LE RACHAT DES CHANTIERS DE L'ATLANTIQUE PAR FINCANTIERI ÉCHOUE

PARIS (Reuters) - L'opération de rachat des Chantiers de l'Atlantique par le groupe italien Fincantieri n'ira pas à son terme, ont annoncé mercredi Paris et Rome.

"La France et l’Italie prennent acte du fait que le contexte économique actuel ne permet pas de poursuivre le rapprochement envisagé entre les Chantiers de l’Atlantique et Fincantieri", disent le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, et Stefano Patuanelli, ministre italien du Développement économique, dans un communiqué.

"L’Etat français reste l’actionnaire principal des Chantiers de l’Atlantique et soutiendra l’entreprise aussi longtemps que la crise durera (...) La France et l’Italie disent rester pleinement engagés pour approfondir leur coopération dans le secteur maritime et de la construction navale", ajoutent-ils.

(Gwénaëlle Barzic,)