Il rachète les maisons squattées pour les revendre... après avoir payé leurs occupants pour partir

France 2
·1 min de lecture

"Le squat de A à Z". C'est un guide disponible sur un site web anonyme, conçu par des militants du droit au logement. On y trouve des conseils pour tout : le choix du propriétaire, le repérage des lieux, l'installation dans la maison... Avec un point clé pour squatter une résidence secondaire : le délai de 48 heures.

Pour déjouer un éventuel constat de flagrant délit pendant ce laps de temps, le guide énumère les multiples astuces des squatteurs : changer les serrures, mettre leur nom sur la boîte à lettres et sur les contrats d'électricité... Si les squatteurs sont installés depuis plus de 48 heures, le propriétaire ne peut plus faire appel à la police pour les déloger. Il devra passer par une procédure judiciaire... qui peut prendre des années.

Squat Solutions gère 40 nouveaux dossiers par mois dans toute la France

Face à la lenteur des procédures et à la complexité des situations, nombre de propriétaires renoncent à saisir la justice. Alors ce professionnel de l'immobilier a eu l'idée de faire ce que ni la justice ni la police ne font : négocier avec les squatteurs. Créée en 2017 par Yann Collet, Squat Solutions gère désormais 40 nouveaux dossiers par mois, dans toute la France.

Le concept est simple : débarrasser les propriétaires de leurs biens occupés, en les rachetant... 15% en dessous du prix du marché. Pour faire partir les squatteurs, il n'hésite pas à les payer : de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi