Quel est le rôle du préfet de police de Paris ?

© AFP

Il y a en France un préfet de police au pouvoir étendu : celui de Paris depuis la période napoléonienne (1800). Il en existe un autre de plein exercice, celui des Bouches-du-Rhône, depuis 2012, mais qui a été placé sous l’autorité du directeur général de la police nationale. Dans plusieurs villes comme Lille ou Lyon, un préfet délégué pour la défense et la sécurité est en charge.

A Paris, coexistent deux préfets : le préfet de région d’Île-de-France et de Paris, et le préfet de police de Paris. Ils n’ont pas les mêmes compétences. Le préfet de Paris s’occupe notamment de l’attractivité économique de la capitale, assure l’organisation des élections et veille à la mise en œuvre des politiques gouvernementales sur le territoire.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain  ici

Le préfet de police est, lui, chargé d’assurer la sécurité des biens et des personnes (police administrative et judiciaire), la sécurité civile (lutte contre l'incendie, organisation des secours,...), ainsi que la délivrance de certains documents administratifs (passeports, cartes d'identité, permis de conduire, titres de séjour,...) principalement dans Paris et la petite couronne (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne).

Coordonner l’action des policiers et des gendarmes

Rattaché au ministère de l’Intérieur, le préfet de police coordonne l’action des policiers et des gendarmes sur ces territoires. Comme l’explique la Cour des comptes, la « préfecture de police constitue un modèle singuli...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles