Quel rôle jouait Abdelmakel Droukdal, le chef d'Aqmi tué au Mali ?

Il était l'un des principaux chefs de la nébuleuse islamiste sahélo-saharienne depuis une vingtaine d'années, la mort du chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l'Algérien Abdelmalek Droukdal, est un "coup de pied dans la fourmilière" jihadiste, dont l'impact reste encore à déterminer.