Révolution invisible pour le Volvo XC40 électrique

Révolution invisible pour le Volvo XC40 électrique-Crédit : Volvo
Révolution invisible pour le Volvo XC40 électrique-Crédit : Volvo

Le Volvo XC40 Recharge évolue de façon significative sur le plan technique, avec un passage à la propulsion et une amélioration de l’autonomie. Le C40 Recharge est également concerné par ces modifications.

Placé jusqu’alors sur l’essieu avant, le moteur électrique du XC40 et de son dérivé coupé C40 se trouvera maintenant à l’arrière. En conséquence, le SUV électrique quitte la famille des tractions pour rejoindre celle des propulsions. Une petite révolution pour Volvo, qui avait abandonné les roues arrière motrices depuis des années.

Ce changement s’accompagne d’une hausse de la puissance, qui passe de 231 à 238 ch. Un gain obtenu avec un nouveau moteur à aimant permanent, que Volvo affirme avoir développé en interne. La capacité de la batterie, de 69 kWh, demeure inchangée par rapport à l’ancien millésime, mais l’autonomie augmente quand même, grâce à des améliorations du système de refroidissement et d’autres modifications à la marge (nouvelles jantes par exemple). En configuration optimale, elle atteint 460 km sur le XC40 Recharge, contre 425 km auparavant (cycle mixte WLTP). Sur le C40 Recharge, l’autonomie passe de 438 à 476 km, toujours selon le cycle mixte WLTP.

En parallèle des XC40 / C40 de 69 kWh, Volvo lance une nouvelle version grande autonomie, toujours en propulsion. La batterie voit sa capacité grimper à 82 kWh. La puissance progresse légèrement, pour atteindre 252 ch. En matière d’autonomie, Volvo annonce 514 km pour le XC40, et 533 km pour le ...


Lire la suite sur mobiwisy.fr