Réveillon de la Saint-Sylvestre : les policiers vont "faire la chasse aux fêtes clandestines", explique Stanislas Gaudon, du syndicat Alliance

franceinfo
·1 min de lecture

"On va faire la chasse aux fêtes clandestines", a expliqué Stanislas Gaudon, délégué général du syndicat de police Alliance, jeudi 31 décembre sur franceinfo, à quelques heures du réveillon de la Saint-Sylvestre. Et les policiers ont reçu "des consignes de fermeté". "La pédagogie a fait son temps, tout le monde savait qu'il y aurait un couvre-feu le 31 décembre. Ceux qui oseront braver le couvre-feu ou organiser des fêtes clandestines risquent d'être poursuivis et sanctionnés", a-t-il souligné, tout en appelant les Français à la "responsabilité".

franceinfo : Est-ce une soirée que vous redoutez ?

Stanislas Gaudon : C'est une soirée qui mérite toute l'attention parce que je rappelle que la nuit de la Saint-Sylvestre, c'est le théâtre de violences urbaines, des attaques en règle à l'encontre de mes collègues sur le terrain. Et puis, cette année, c'est inédit, 100 000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour faire respecter les règles du couvre-feu et aussi les règles sanitaires, parce qu'on va faire un peu la chasse aux fêtes clandestines. Je rappelle aussi qu'au-delà des missions liées aux violences urbaines et aux fêtes clandestines, nous sommes encore sous la menace terroriste. Ça mobilise sur tous les fronts. J'espère que tout le monde sera responsable ce soir et j'espère surtout qu'on n'aura pas trop (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi