Réveillon du Nouvel An : les recommandations de Jean Castex

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jean Castex a finalement décidé d'écarter l'option d'un couvre-feu pour le réveillon du 31 décembre.

CORONAVIRUS - Pas de couvre-feu le 31 décembre. Ce lundi 27 décembre, à quatre jours du Nouvel An et alors que l’épidémie de coronavirus s’accélère en France, le Premier ministre Jean Castex a écarté cette disposition redoutée d’une partie des Français.

Au sein des scientifiques, plusieurs voix, dont celle de l’ancien directeur général de la Santé William Dab s’étaient élevées en faveur du couvre-feu. Sans que le gouvernement ne la retienne pour autant. 

Pour le soir du 31 décembre, Jean Castex a renouvelé les recommandations: déjà émises: “Limitons les grandes fêtes et les grands dîners. Portons le masque. Aérons les pièces. Respectons les gestes barrières. Testons-nous”, a martelé le Premier ministre. 

En plus de la fermeture des discothèques, le gouvernement a annoncé l’annulation de toutes les cérémonies de vœux prévues en janvier. 

Le nombre de malades du Covid-19 a continué à progresser ce lundi, avec 16.921personnes hospitalisées, contre 16.365 dimanche et avec 1634 nouvelles admissions, selon les données de Santé publique France. La progression concerne aussi le nombre de personnes soignées dans les services de soins critiques, avec 3333 patients, contre 3299 la veille et 328 nouvelles admissions.

“Une nouvelle vague déferle sur notre continent avec le variant Omicron , avec 100.000 cas par jour”, a mis en garde Jean Castex. 

À voir également sur Le HuffPost: Comment bien réaliser un autotest? Notre tuto vidéo

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Covid-19 : Jean Castex annonce de nouvelles mesures restrictives

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles