Réveillon de Noël : un repas qui s'annonce particulier

Le réveillon de Noël du jeudi 24 décembre bousculera les habitudes cette année. Nombre de convives, mesures d'hygiène, inquiétudes pour les plus fragiles... Le Covid-19 sera évidemment dans toutes les têtes. "On sera six à table", confie un homme interrogé. "On fait en plus petit comité, et je pense qu'on va se faire tester avant d'aller retrouver la famille", glisse une jeune femme. Aérer le plus possible Il faudra respecter le plus possible les gestes barrières : pas d'embrassades, de la distance si possible entre les convives, un lavage de mains fréquent et un masque toujours à portée de main. Le docteur Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine) conseille également de bien aérer les pièces : "On sait que lorsque les pièces sont bien aérées dix minutes toutes les heures, on diminue par dix le risque de contamination". Idéalement, on peut même laisser la fenêtre ouverte toute la soirée.