Réveillon : comment éviter la gueule de bois

·1 min de lecture

Ce matin du 1er janvier, vous venez de vous réveiller brusquement avec un gros problème : la lumière vous déchire la rétine, le moindre son est une torture et votre tête a visiblement servi de ballon au XV de France pendant votre sommeil. Vous vous souvenez alors que vous avez bu l’équivalent de la Seine en champagne la nuit précédente et vous en concluez rapidement que... vous avez la gueule de bois.

Pour éviter de vivre de scénario catastrophe, le premier principe, le soir du réveillon, est... de boire avec modération, bien évidemment. Mais aussi d'emporter une gourde avec vous (n'oublions pas les gestes barrière) pour boire aussi de l'eau, tout au long de la soirée. Ce qui vous permettra d'arroser la soirée sans trop en souffrir le lendemain.

Toutefois, si ce principe de base vous paraît difficile à appliquer et que vous pensez boire plus que de raison, sachez qu'il existe aussi d'autres astuces préventives pour éviter d'avoir un réveil trop difficile le lendemain du réveillon. Attention néanmoins, rappelons que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé et si vous devez prendre le volant, limitez-vous à un verre ou faites-vous raccompagner.

Retrouvez cet article sur Topsante.com

Covid-19 : les 9 questions les plus posées en 2020 selon Google
Covid-19 : les malades asymptomatiques 4 fois moins contagieux
DIRECT. Covid-19 en France ce 23 décembre : chiffres, annonces
12 astuces pour éviter la crise de foie
9 infos insolites sur la fatigue