Le révérend Jesse Jackson hospitalisé pour Covid

·1 min de lecture
Jesse Jackson, figure de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis, le 25 octobre 2005 à Johannesburg

Le révérend Jesse Jackson, pasteur et militant emblématique des droits civiques aux Etats-Unis, a été hospitalisé après avoir été testé positif au Covid-19, bien que vacciné, ont anoncé samedi ses représentants.

Jesse Jackson, 79 ans, et sa femme Jacqueline Jackson, 77 ans, sont soignés au Northwestern Hospital de Chicago, a précisé l'organisation "Rainbow PUSH Coalition" que préside le révérend dans un communiqué publié sur Facebook.

"Les médecins surveillent actuellement leur état de santé. Toute personne ayant été en contact avec l'un ou l'autre au cours des cinq ou six derniers jours devrait suivre" les directives des Centres de contrôle et de prévention des maladies du gouvernement, ajoute l'organisation.

Compagnon de Martin Luther King dans les années 1960, orateur talentueux, ce pasteur baptiste né le 8 octobre 1941 dans une Amérique encore marquée par la ségrégation s'est présenté deux fois à la primaire démocrate pour la présidentielle américaine dans les années 1980, restant longtemps la personnalité noire la plus célèbre à avoir tenté la course à la Maison Blanche... jusqu'à Barack Obama.

Il a été vacciné contre le coronavirus en janvier dernier, et avait alors exhorté les Afro-Américains réticents à se faire vacciner

L'annonce de son hospitalisation survient alors que les Etats-Unis, pays le plus endeuillé par le Covid-19 avec plus de 620.000 morts, connaissent une nouvelle flambée de contaminations causée par le variant Delta.

Jesse Jackson avait annoncé en 2017 souffrir de la maladie de Parkinson.

En juillet dernier, il avait reçu des mains du président français Emmanuel Macron à Paris les insignes de commandeur de la Légion d'honneur.

sw/gle/alc/ybl

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles