Révélations sordides sur l'ex-PDG d'Assu 2000 Jacques Bouthier : vidéo écoeurante d'un viol, et esclaves sexuelles

Le récit de l'affaire mettant en cause le fondateur d'Assu 2000, Jacques Bouthier, est insoutenable. Ce mardi 19 juillet, nos confrères du journal Le Parisien, rapportent ce dossier terrible sur fond d'affaires de viols sur mineure, traite d'êtres humains, proxénétisme, association de malfaiteurs et corruption. Alors que huit personnes ont été mises en examen dont sept placées en détention provisoire, on apprend l'existence d'une vidéo écoeurante où l'on voit l'homme de 75 ans torse nu dans un lit avec une adolescente de 14 ans.

Cette jeune fille, d'origine roumaine, est apeurée et si Jacques Bouthier sait qu'elle est mineure, il sait aussi à quel point elle est terrorisée de cette situation affreuse. Nos confrères font état d'une gamine avec les yeux dans le vide, et le septuagénaire qui déclare, dans cette vidéo de 1 minute et 9 secondes, filmée à son insu : "Elle a peur, la pauvre." Après avoir demandé à la fillette un "câlin". La suite de cet article qu'il est difficile de lire sans avoir la nausée, révèle alors la chute de Jacques Bouthier, l'une des plus grandes fortunes de France.

Et t'as jamais été avec un garçon ?

La jeune adolescente a été amenée là par un jeune femme de 22 ans qu'il a exploitée comme tant d'autres pour des services sexuels payés. "Et t'as jamais été avec un garçon ? (...) Ben il faut commencer, hein", voilà ce...

Lire la suite


À lire aussi

Affaire Jacquie et Michel - Viols, esclave sexuelle... Témoignages sordides sur 3 acteurs mis en examen
Ary Abittan accusé de viol : un "acte sexuel dégradant" en cause, nouvelles précisions sordides
Acrobate94 (Ninja Warrior) accusé de viol : les détails sordides de ses agressions révélés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles