"Réunir la France": une affiche et un slogan pour la campagne d'Anne Hidalgo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si son affiche de campagne ne devait être imprimée que la semaine prochaine, le Journal du dimanche (JDD) a finalement dévoilé un premier aperçu, ce samedi.

Regard porté au loin, grand sourire et mains tendus à ses voisins. Voici la posture qu'a décidé de prendre la candidate du Parti socialiste (PS) Anne Hidalgo, sur son affiche de campagne. Dévoilée par le Journal du dimanche (JDD), l'affiche sera tirée à 100.000 exemplaires et figurera sur 2 millions de tracts, dès samedi prochain.

Un appel à l'union

La photo n'est pas choisie par hasard, explique le JDD. Celle-ci a été prise lors du tout premier meeting de la maire de Paris, le 12 décembre dernier, à Perpignan (Pyrénées-Orientales).

"Son dégradé de couleurs historiquement associées à l'échiquier politique de gauche symbolise et appelle à l'union, tandis que la typographie fait référence à des affiches militantes et revendicatrices, porteuses de messages forts", explique l'équipe de la maire de Paris.

Qu'en est-il du logo? "Hidalgo!2022" fait aussi le bonheur de l'équipe de campagne de la socialiste. Selon ces derniers, cités par le JDD, il révèle "une dynamique positive, une incitation au mouvement, à l'action, un appel à la mobilisation et au rassemblement".

Quant au slogan, "Réunir la France", il ne risque pas de faire l'unanimité des autres candidats de la gauche à l'élection présidentielle. Ni Jean-Luc Mélenchon, ni Yannick Jadot, n'ont répondu à l'appel d'Anne Hidalgo de participer à la primaire populaire.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Présidentielle 2022 : quel est le patrimoine de Anne Hidalgo ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles