La Réunion : en tournée avec le facteur du cirque de Mafate

Pour accéder au cirque de Mafate, sur l’île de La Réunion, il n’y a que deux moyens, la marche ou l’hélicoptère. René-Claude Augustine, le facteur, se fait déposer chaque lundi. Sa tournée dure quatre jours, sur une boucle de plus de 100 km. Dans son sac, il transporte 15 kg de courrier. Le facteur marche plus de 20 km par jour, sur 500 mètres de dénivelé. À 39 ans, il arpente ces sentiers depuis toujours. Né ici, il distribue le courrier depuis trois ans. La vie comme autrefois Le passage du facteur rythme la vie des Mafatais. Il ne vient qu’une fois par semaine, alors sa visite est toujours un événement. "À la ville, on passe en voiture, on met la lettre, on ne voit même pas la personne. Ça commence à devenir rare, ce métier de facteur comme ça", déclare René-Claude Augustine. Vivre comme autrefois, c’est aussi ça Mafate. Cuisine au feu de bois, denrées locales, les habitants sont proches de l’autosuffisance. Pour le reste, il faut faire acheminer les produits en hélicoptère.