La Réunion : des pédocriminels présumés repérés grâce à un logiciel

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Les deux suspects ont été repérés grâce au Child Protection System, un logiciel développé par une association américaine notamment utilisé par le FBI.
Les deux suspects ont été repérés grâce au Child Protection System, un logiciel développé par une association américaine notamment utilisé par le FBI.

Des policiers de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) ont spécialement fait le déplacement depuis la France métropolitaine. Deux hommes de 24 ans ont été interpellés à Saint-Denis de La Réunion lundi 15 mars, puis placés en garde à vue pour captation, détention, diffusion et échange d'images à caractère pédopornographique, dévoile Le Parisien. Sans lien apparent, les deux suspects fréquentaient cependant les mêmes forums, sur lesquels ils consultaient et diffusaient leurs propres contenus pédopornographiques « à un grand volume » sur des sites spécialisés.

Malgré l'utilisation de relais VPN (réseau privé virtuel) qui leur avait permis de situer leurs connexions en Australie, les deux hommes avaient fait l'objet d'un signalement des enquêteurs en avril 2020 à la suite d'activités suspectes. Le Child Protection System, un logiciel développé par une association américaine notamment utilisé par le FBI, avait ainsi repéré des connexions et des téléchargements sur des sites liés à la pédopornographie.

Amateurs, diffuseurs et créateurs de contenus pédopornographiques

Lors de son audition, l'un des deux interpellés a reconnu avoir réalisé en 2018 une série d'images sur lesquelles il abusait de deux fillettes de son entourage, âgées à l'époque de 8 et 10 ans. Dans son ordinateur, les enquêteurs ont ainsi retrouvé plusieurs dizaines de clichés, certains mettant en scène un bébé de six mois, rapporte le journal. Employé dans un fast-fo [...] Lire la suite