La Réunion : un homme suspecté de radicalisation blesse deux policiers lors de son interpellation

France 3
La Réunion : un homme suspecté de radicalisation blesse deux policiers lors de son interpellation

L'interpellation musclée s'est déroulée dans cet immeuble de Saint-Benoît (La Réunion), situé à l'est de l'île. Vers six heures ce jeudi 27 avril au matin, les policiers du GIPN viennent arrêter un homme soupçonné de radicalisation. Lorsqu'ils entrent dans l'appartement, le suspect se saisit d'un fusil à pompe et leur tire dessus. Deux policiers sont légèrement touchés. Immédiatement, leurs collègues ripostent et blessent l'assaillant.

Soupçonné de faire l'apologie du terrorisme sur internet

Le suspect vivait ici avec sa mère, elle aussi arrêtée ce matin. Dans leur appartement, les policiers ont trouvé des armes et du matériel pour fabriquer des cocktails Molotov. Âgé de 22 ans, l'assaillant était sous surveillance, soupçonné de faire l'apologie du terrorisme sur internet. Voici sa page Facebook, il se désigne lui-même comme un tueur. Dans son quartier en revanche, il s'était fait relativement discret. En 2015, une filière jihadiste avait été démantelée à

La Réunion, la première en outre-mer.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Londres : un homme armé de couteaux interpellé près du parlement britannique
"Je voudrais dire à mon frère : je serai toujours là pour toi" : face à sa sœur, les pleurs de Francis Heaulme
Patiente déclarée morte et revenue à la vie : "Le diagnostic du décès n'est pas si simple que ça"
L'appartement parisien de Bernard Cazeneuve cambriolé
DIRECT. Procès Heaulme : les proches du tueur en série auditionnés

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages