Réunion de la gauche en vue de 2022 : "On n'aura pas un nom" dès samedi, prévient Benoît Hamon

La gauche se réunit samedi 17 avril pour préparer l’élection présidentielle de 2022. A l’initiative de Yannick Jadot, député européen d'Europe Ecologie-Les Verts, plusieurs représentants de la gauche se réunissent samedi 17 avril à Paris. Parmi eux : Olivier Faure (Parti Socialiste), Raphaël Glucksmann (Place publique), Eric Coquerel (La France insoumise) ou encore Benoît Hamon (Génération.s). L'initiative vise entre autres à réfléchir à la possibilité d'une candidature unique à gauche. Invité vendredi dans l’émission ”Votre instant politique“ sur franceinfo, Benoît Hamon a toutefois été clair : "On n'aura pas un nom demain (samedi)".Ce qui est important demain (samedi), c’est qu’on fasse l’inventaire des accords et des désaccords. Benoît Hamon Ancien candidat à la présidentielle de 2017Pour Benoît Hamon néanmoins, pour que la gauche "soit au second tour de l’élection présidentielle, (...) il faut qu’il n’y ait qu’un seul candidat ou une seule candidate".