Réunion de la Gauche : les représentants de différentes forces politiques discutent à Paris

Ils avaient rendez-vous pour se parler, mais sont encore très loin d'un mariage. Plusieurs forces vives de la Gauche s'étaient mis d'accord, suite à l'invitation de Yannick Jadot (EELV) pour se rencontrer samedi 17 avril dans un hôtel du XIXe arrondissement de Paris. La journaliste de France Télévisions, Astrid Mezmorian, est sur place et en duplex dans le 13 Heures : "Ce projet commun, c'est le sempiternel sujet à gauche. Ce n'est pas une mince affaire de poser la première pierre d'un édifice aussi fragile." Un pacte de non-agression "Certains viennent à reculons. La France Insoumise, sans Jean-Luc Mélenchon, qui est en voyage à l'étranger. Certains autres sont là, mais avec des arrière-pensées tactiques. Sans compter sur les candidats en embuscade, Yannick Jadot (EELV), lui-même qui organise, ou bien Anne Hidalgo (PS). Pour le moment, à vrai dire, chacun s'y verrait bien", poursuit la journaliste. Les thèmes de divergence restent forts, comme l'Europe ou la laïcité, à minima les acteurs de la Gauche devrait négocier "un pacte de non-agression", conclut Astrid Mezmorian.