Réunion de la gauche et des écologistes : Julien Bayou ne souhaite pas élargir la primaire écologiste à toute la gauche

franceinfo
·1 min de lecture

"Ce que je souhaite, c'est que nous portions un projet fédérateur pour le pays", a défendu sur franceinfo vendredi 16 avril Julien Bayou, secrétaire national d'Europe Écologie Les Verts (EELV), alors qu'une réunion de la gauche et des écologistes a lieu samedi 17 avril à Paris.

Une primaire uniquement écologiste en septembre

"L'enjeu, c'est de désigner la personne pour nous représenter et ensuite de proposer aux autres forces qui le souhaitent un contrat de gouvernement, un accord de mandature, détaille-t-il. Ce n'est pas forcément l'idée d'être d'accord sur tout, comme la farce de LR ou LREM qui font semblant d'être d'accord sur tout. Résultat, il y a zéro débat et très peu de démocratie, en vérité. Mais plutôt dix, quinze grandes mesures qui dessinent un horizon de justice sociale pour le pays, de transition écologique, de renouveau démocratique. Quinze mesures sur lesquelles on est d'accord, que nous nous engageons à porter à la présidence, à l'Assemblée et dans les grandes collectivités".

Une primaire écologiste est d'ores et déjà prévue en septembre. Mais Julien Bayou ne souhaite pas l'ouvrir à toute la gauche. "Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. On a déjà fait l'effort de retirer notre candidature en 2017, c'était la bonne chose à faire. Mais aujourd'hui, on voit qu'il y a un enjeu de clarté, de cohérence, de constance (...) il nous faut un projet écologiste et un écologiste pour le porter."

Il souhaite pour cela "remettre du collectif dans cette affaire", (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi