La Réunion : le couvre-feu fait son grand retour sur l'île pour trois semaines

·1 min de lecture

Les locaux sont exaspérés, les touristes déçus, c'est une mesure qui a du mal à passer. Les Réunionnais et les vacanciers devront donc rester à la maison de 21 heures à 5 heures du matin , du 1er au 23 janvier. C'est le grand retour du couvre-feu , cette fois face à la fulgurance de l'épidémie . Le taux d'incidence a battu tous ses précédents records : il est aujourd'hui de 645 cas pour 100.000 habitants.

Retour à la réalité

Un dernier moment de fête passé avec ses proches, avant le temps du retour à la réalité pour ces Réunionnais un peu usés. Trois mois seulement après le dernier couvre-feu. "On aura le répit du Nouvel An, mais ça ne sera pas comme avant. Je pense que ça va jamais s'arrêter. On arrive à saturation", explique un habitant de Saint-Denis. "Il va falloir ressortir les attestations parce que je commence avant 5 heures du matin", avance une autre résidente. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Une mesure contraignante et même rageante pour Luc, ce touriste belge arrivé mercredi à La Réunion. La nouvelle lui est tombée dessus à sa descente de l'avion. Le couvre-feu l'oblige à totalement réorganiser les vacances qu'il a pourtant planifiées depuis longtemps. "On a passé juste une nuit ici. On était pas au courant qu'il y avait un couvre-feu. On va adapter nos heures, on se réveille plus tôt le matin, on va dormir plus tôt. C'est quand même dommage", souffle-t-il.

Quelles conséquences pour l'économie de l'île ?

Une situation qui peut don...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles