Réunion confidentielle devenue rendez-vous du Tout-Hollywood, le Comic-Con fête sa 50e édition

franceinfo Culture avec agences
La convention de San Diego est devenue l'un des pivots majeurs de l'industrie américaine du divertissement.

Difficile d'imaginer les stars d'Avengers: Endgame faire leur promo dans un sous-sol. Les histoires de super-héros n'ont pas toujours été un incontournable des studios hollywoodiens et de la culture populaire. En 1970 en Californie, une poignée de passionnés s'est regroupée pour lancer un rendez-vous confidentiel : le Comic-Con, devenu cinquante ans plus tard un évènement de l'industrie américaine du divertissement.

Cette semaine, 135.000 fans de cinéma, bande dessinée, dessin animé ou jeu vidéo - le plus souvent déguisés en leurs personnages préférés - doivent se rendre à San Diego pour le 50e Comic-Con, la plus grande convention au monde à mettre à l'honneur la pop culture. Ces allées où sont lancées des franchises valant des milliards de dollars regorgent maintenant de stars hollywoodiennes, d'Arnold Schwarzenegger aux acteurs de la série Game of Thrones.

Un sous-sol et une centaine de fans

Un résultat difficile à imaginer en mars 1970, quand un collectionneur de comic-books de 36 ans au chômage a retrouvé cinq acolytes adolescents dans le sous-sol miteux d'un petit hôtel pour lancer une convention qui a attiré, pour sa première édition, une centaine de fans. Leur but : rencontrer les auteurs de leurs "comics" favoris.

On ne pensait jamais devenir aussi gros et être (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi