A La Réunion, une altercation impliquant des candidats de téléréalité se transforme en affaire politique

·1 min de lecture

Le tournage n'aura finalement pas lieu sur l'île de La Réunion "La santé et la sécurité de l'équipe de production, des candidats et de toutes les personnes impliquées dans le tournage est notre plus grande priorité. A la suite du récent incident, extérieur au tournage de l'émission (...), La Grosse Equipe constate que les conditions de sérénité ne sont plus réunies pour permettre un tournage de l'émission sur l'île de La Réunion", affirme la production. Une bagarre avait éclaté dimanche entre des candidats de l'émission de NRJ 12 "Les Vacances des Anges de la téléréalité" et plusieurs familles, dont celle du maire de Saint-André, Joe Bédier, dans le restaurant d'un hôtel 4 étoiles de Saint-Denis, nécessitant l'intervention de la police qui a interpellé trois des candidats de l'émission.

Nehuda et Ricardo, les deux "Anges", et Pauline, la nourrice de leur enfant, ont été remis en liberté lundi à l'issue de leur garde à vue, sans qu'aucune charge ne soit retenue à leur encontre pour le moment, a indiqué une source judiciaire à l'AFP. La dispute aurait éclaté entre les candidats et plusieurs familles après que la nourrice était passée de table en table en intimant aux clients l'ordre de ne pas faire de photos et de vidéos.

Lecornu et Mélenchon ont apporté leur soutien au maire

"On était à table et une femme nous a interpellés en disant qu'on avait pris des photos d'eux. Elle a voulu voir nos téléphones. Sur le coup, je ne l'ai pas prise au sérieux et c'est là qu'elle s'est énerv...


Lire la suite sur LeJDD