Rétrogradé en National 1, Bordeaux peut-il disparaitre du monde professionnel ?

© NICOLAS TUCAT / AFP

C'est un monument du foot français qui est en train de sombrer. Les Girondins de Bordeaux, déjà relégués sportivement en Ligue 2, ont appris mardi soir qu'ils pourraient finalement évoluer en National 1 la saison prochaine . Soit en troisième division. Une décision prise par la DNCG, la Direction nationale du contrôle de gestion, en raison de la situation financière du club, qui a par ailleurs fait appel. Une décision qui vise à tenter de sauver le club, aussi bien d'un point de vue sportif que financier. Car avec la relégation en National 1, c'est le dépôt de bilan qui se profile pour les Girondins. Mais dans tous les cas, l'annonce de la DNCG est un choc pour tous les fans du club.

>> À LIRE ÉGALEMENT - Les Girondins de Bordeaux relégués en National 1 : «On ressent beaucoup de colère, de haine»

L'espoir des supporters

"Je suis fatigué de regarder une équipe qui ne veut pas gagner. C'est sûr que c'est un monument, on était accro avec eux. Mais il y a longtemps qu'on a baissé les bras", confirme au micro d'Europe 1 Gabriel Laurent, supporter depuis toujours. "Ça fait mal aux tripes parce qu'on avait quand même une bonne équipe. On était content. Moi, j'allais au stade à pied pour les voir. Mais là, on a plus d'envie, on est dégoûté." 
Face à ce que le journal local appelle "le néant", d'autres supporters veulent au contraire croire à une solution financière pour limiter la casse. Concrètement, cela signifie éviter la National 1. "Ils vont présenter un dossier à ce su...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles