Dans le rétro : l'énigme Louis XVII

Louis XVII était un enfant qui aurait pu connaître un grand destin. Le 8 juin 2004, son coeur est déposé à la Basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), lors d'une cérémonie qui lève enfin le doute sur son identité, la conclusion d'une enquête et d'analyses génétiques menées dans un laboratoire en Belgique. L'ADN a parlé, c'est à partir des cheveux de Marie-Antoinette, sa mère, que le coeur est identifié. Maltraité et humilié "C'était un peu une étude pionnière. Moi, j'ai passé ma jeunesse et mon enfance à me poser la question sur sa mort", explique Philippe Delorme, historien et auteur de "Louis XVII : la biographie". En 1792, après la Révolution française, la famille royale est arrêtée. Arraché à sa mère, décapitée, Louis XVII est maltraité et humilié. Il meurt en prison le 8 juin 1795, à seulement dix ans.