Les résultats de la présidentielle «nous obligent pour la suite», affirme Olivier Véran

·1 min de lecture
© Thomas COEX / AFP

L'abstention et le score "plus élevé que jamais" du Rassemblement national "nous obligent pour la suite", a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran sur BFMTV, affirmant que "les messages ont été entendus" et promettant "un changement de méthode". "Le score est assez large, on ne va pas gâcher la victoire. Après, ça n'empêche pas de constater que l'abstention est élevée et que le RN fait le score le plus élevé jamais fait, ça nous oblige pour la suite", a-t-il déclaré sur le plateau de BFMTV.

 

LIRE AUSSI - «Je ne suis plus le candidat d'un camp mais le président de tous», assure Macron

"Pas la continuité dans la façon de mener l'action publique"

"Il n'y aura pas la continuité dans la façon de mener l'action publique", a poursuivi le ministre de la Santé, assurant que "les messages ont été entendus" et promettant pour le second quinquennat d'Emmanuel Macron "un changement de méthode" pour se "concerter davantage (avec) les Français".

"On changera des choses sur la méthode et sur le fond", a-t-il encore précisé, dans la perspective de la campagne pour les législatives : "Nous n'avons pas le droit à l'erreur au cours des cinq années qui viennent". "Il faut continuer, il y a les législatives", a déclaré de son côté le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti sur France 2. "On est heureux, c'est la première fois qu'un président sortant est élu dans ces conditions-là, au suffrage universel, et hors cohabitation", a poursuivi le garde des Sceaux.

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles