Résultats législatives: le RN Julien Odoul élu député de l'Yonne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Julien Odoul, élu du Rassemblement national, le 2 juin 2021 à Belfort (Territoire de Belfort). - SEBASTIEN BOZON / AFP
Julien Odoul, élu du Rassemblement national, le 2 juin 2021 à Belfort (Territoire de Belfort). - SEBASTIEN BOZON / AFP

Déjà candidat, sans succès, en 2017, le candidat du Rassemblement national (RN) Julien Odoul parvient cette fois à être élu député de la 3e circonscription de l'Yonne, avec 55,84% des voix. Il était opposé au second tour à la députée sortante du MoDem Michèle Crouzet, qui elle a récolté 44,16% des suffrages.

Au premier tour, Julien Odoul était arrivé en tête avec 35,17% des voix, contre 21,52% pour Michèle Crouzet. Un rapport de force inverse à celui de 2017. Cinq ans plus tôt, c'est la centriste qui était en première position, avec 28,65% des voix contre 25,61% pour l'élu d'extrême droite.

Le trentenaire, porte-parole du Rassemblement national, occupe par ailleurs un mandat de conseiller municipal de Sens et de conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté depuis 2016. Tête de liste du RN pour les régionales en 2021, sa liste n'avait récolté que 16,19% des suffrages, se classant en troisième position. C'est la socialiste Marie-Guite Dufay qui avait été reconduite à la tête de la région.

Un temps militant au Parti socialiste, au Nouveau centre puis à l'UDI, il a finalement adhéré au Front national en 2014, devenu entre temps Rassemblement national. En 2012, il avait été candidat dans la 10e circonscription du Val-de-Marne sous la bannière centriste, obtenant 1,6% des suffrages.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles