Résultats législatives: le Premier secrétaire du PS Olivier Faure largement réélu en Seine-et-Marne

Le Premier secrétaire du Parti socialiste (PS) Olivier Faure lors de la présentation du programme de la Nupes le 19 mai à Paris. - Thomas SAMSON © 2019 AFP
Le Premier secrétaire du Parti socialiste (PS) Olivier Faure lors de la présentation du programme de la Nupes le 19 mai à Paris. - Thomas SAMSON © 2019 AFP

Arrivé largement en tête au premier tour des législatives avec 46,90% des suffrages sous l'étiquette de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), Olivier Faure rempile pour un troisième mandat de député dans la 11e circonscription de Seine-et-Marne.

Le Premier secrétaire du Parti socialiste (PS) a récolté ce dimanche 65,30% des suffrages face à la candidate d'Ensemble Charlyne Péculier, qui a elle recueilli 34,70% des votes au second tour.

Victoire plus confortable qu'en 2017

Une victoire confortable, autrement plus que celle de 2017 pour celui qui est devenu Premier secrétaire du Parti socialiste au printemps 2018.

Il y a cinq ans, à la faveur de la vague macroniste qui avait déferlé sur l'Assemblée nationale, Olivier Faure était arrivé en deuxième position au premier tour avec 27,37% des voix, devancé par la marcheuse Amandine Rubinelli (30,39%). Le socialiste l'avait finalement emporté avec 61,09% des suffrages.

Dans la 11e circonscription de Seine-et-Marne, la stratégie d'union de la gauche et des écologistes a indéniablement porté ses fruits. Plus largement, cette alliance permet à la gauche et au PS de retrouver des couleurs.

Le PS retrouve des couleurs

En 2017, le PS avait été balayé par La République en Marche (LaREM), passant d'un groupe de quelque 295 membres à l'Assemblée nationale sous le quinquennat de François Hollande, à seulement 28 en 2017. Ce dimanche, la Nupes devient la principale force d'opposition avec de 170 à 190 députés, selon nos projections.

En 2017, la débâcle électorale avait été telle que les finances du Parti socialiste en avaient lourdement pâti. Le PS avait dû vendre son siège historique, un hôtel particulier sis rue de Solférino, dans le cossu VIIe arrondissement de Paris, à quelques encablures de l'Assemblée nationale et des ministères. Installé entre ces murs depuis 1980, le PS a depuis déménagé à Ivry-sur-Seine.

La Nupes, "une équipe plurielle, soudée", selon Faure

Au soir du premier tour, Olivier Faure avait fustigé la réaction d'Élisabeth Borne à la percée de la Nupes dans les urnes, estimant que la Première ministre était en proie à la "panique".

"J'ai trouvé son intervention assez scandaleuse, quand elle cherche maintenant à expliquer qu'il y aurait deux extrêmes contre lesquels il faudrait se battre (...) franchement ça sent beaucoup la panique", avait-il déclaré sur France 2, rappelant qu'il avait glissé un bulletin Emmanuel Macron dans l'urne au second tour de la présidentielle afin de faire barrage à l'extrême droite de Marine Le Pen.

Au sujet de la Nupes, Olivier Faure avait évoqué "une équipe plurielle, soudée, qui est prête à gouverner et qui n'est pas une équipe des extrêmes".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles