Résultats Législatives: Marine Le Pen confirmée dans son fief d'Hénin-Beaumont

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Marine Le Pen photographiée à Aulnoy-Lez-Valenciennes le 3 juin (illustration) (Photo: Michel Spingler/Associated Press)
Marine Le Pen photographiée à Aulnoy-Lez-Valenciennes le 3 juin (illustration) (Photo: Michel Spingler/Associated Press)

Marine Le Pen photographiée à Aulnoy-Lez-Valenciennes le 3 juin (illustration) (Photo: Michel Spingler/Associated Press)

POLITIQUE - Marine Le Pen semble bel et bien chez elle à Hénin-Beaumont. Ce dimanche 12 juin, la députée sortante de la 11e circonscription du Pas-de-Calais obtient 55.4% des voix au premier tour des élections législatives. En 2017, elle avait obtenu 46,02% des suffrages, et progresse donc de près de 10 points.

Mais pas assez pour se qualifier dès le premier tour, car il faut plus de 25% des inscrits. Raison pour laquelle elle a demandé aux électeurs de sa circonscription de “un effort dimanche prochain” afin de “confirmer” au second tour.

Face à elle, la candidate de la NUPES, l’écologiste Marine Tondelier, affiche 22.6% des voix au compteur. Un succès pour la présidente -en congé- du Rassemblement national, qui confirme son implantation dans ce territoire, où plusieurs de ses très proches sont élus, à l’image du maire d’Hénin-Beaumont, Steeve Briois, qui avait été réélu au premier tour des élections municipales 2020.

Retrouvez les résultats et les analyses du premier tour des législatives dans cet article.

Marine Le Pen se présentait pour la quatrième fois dans ce secteur, lequel fait office de laboratoire pour sa stratégie “sociale”, davantage tourné vers les classes populaires que sur les obsessions identitaires. La députée sortante ne jouait pas gros dans cette circonscription, où elle avait recueilli 45.15% des voix au premier tour de l’élection présidentielle.

Toutefois ce nouveau succès ne cache pas les résultats en demi-teinte du Rassemblement national qui, avec 19%, est largement distancé sur le plan national par la NUPES de Jean-Luc Mélenchon (26%). “La France n’est ni une salle de marché ni une Zad”, a déclaré la finaliste perdante de la dernière présidentielle, renvoyant dos à dos Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon et appelant les électeurs du RN à ne pas choisir entre les deux dimanche prochain.

Une défaite pour Marine Le Pen qui, en dépit de sa progression à l’élection présidentielle, semble avoir négligé la campagne des élections législatives, préférant se reposer sur ses acquis plutôt que de s’imposer comme la tête de pont de l’opposition au Palais Bourbon.

À voir également sur Le HuffPost: Marine Le Pen appelle les électeurs RN à se mobiliser contre “les destructeurs d’en haut et d’en bas”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles