Résultats législatives: les employés ont voté pour la Nupes, les retraités pour Ensemble

Une personne présente son bulletin de vote et sa carte électorale, dimanche 12 juin 2022, lors du 1er tour des élections législatives au Touquet. - Ludovic Marin - AFP
Une personne présente son bulletin de vote et sa carte électorale, dimanche 12 juin 2022, lors du 1er tour des élections législatives au Touquet. - Ludovic Marin - AFP

Qui a voté pour qui? Un sondage Ipsos-Sopra Steria réalisé pour France Télévisions et Radio France, effectué entre le 8 et le 11 juin et rendu public ce dimanche soir, permet de mieux comprendre la sociologie du vote lors du premier tour de ces élections législatives.

Le RN largement en tête chez les ouvriers

Selon cette enquête, la majorité des cadres (28%) qui se sont déplacés aux urnes ont déposé un bulletin pour la Nouvelle union populaire écologique et sociale, c'est plus que les 22% qui ont choisi la coalition Ensemble et les 14% qui ont voté pour les Républicains et l'UDI. Les électeurs en profession intermédiaire ont aussi majoritairement voté (35%) pour l'alliance politique initiée par Jean-Luc Mélenchon tout comme les employés (31%).

En revanche, c'est le Rassemblement national qui recueille près de la moitié des voix au sein de l'électorat ouvrier: 45% ont déposé un bulletin RN dans les urnes ce dimanche contre 18% pour la Nupes et 11% pour Ensemble.

Les retraités pour Ensemble, les salariés pour la Nupes

La majorité présidentielle bénéficie néanmoins du vote des retraités: plus d'un retraité sur trois (35%) ont voté pour Ensemble contre 18% pour la Nupes et 18% pour l'alliance LR-UDI.

S'agissant du statut des électeurs interviewés, ils sont une majorité de salariés (29%) - aussi bien dans le public que dans le privé - à avoir voté pour la coalition des partis de gauche. La Nupes devance ainsi le RN et Ensemble au sein de cet électorat, tout comme chez les électeurs au chômage: 30% ont voté pour la Nupes contre 27% pour le RN. Ensemble arrive néanmoins en tête au sein des électeurs travaillant à leur compte (33%).

La coalition Ensemble plus forte dans les foyers aisés

Autre leçon de ce premier tour des législatives: le vote selon le niveau de revenus mensuels nets du foyer. 34% des électeurs ayant moins de 1250 euros par mois et 28% des électeurs ayant entre 1250 à 2500 euros par mois pour vivre ont voté pour la Nupes.

A contrario, les électeurs dont les revenus mensuels net du foyer sont supérieurs à 2000 euros ont majoritairement voté pour Ensemble: 28% de ceux ayant plus de 3000 euros par mois ont voté pour la coalition regroupant Renaissance, le Modem, Horizons et Agir.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles