Résultats législatives: avec 75 à 95 députés, le RN s'offre un très large groupe à l'Assemblée

Marine Le Pen s'exprime au soir du 1er tour des élections législatives, dimanche 12 juin 2022 - Denis Charlet - AFP
Marine Le Pen s'exprime au soir du 1er tour des élections législatives, dimanche 12 juin 2022 - Denis Charlet - AFP

Du jamais-vu depuis 1986. Le Rassemblement national obtient de 75 à 95 députés à l'issue du second tour des élections législatives, selon la projection réalisée par l'institut Elabe pour BFMTV-RMC et L'Express avec notre partenaire SFR. Les élus du parti de Marine Le Pen, qui siégeaient parmi les non-inscrits lors de la précédente mandature, vont pouvoir consituer un groupe et bénéficier de moyens accrus au Palais-Bourbon.

>> Consultez les résultats du second tour des élections législatives dans votre circonscription sur notre plateforme

En multipliant par 10 son nombre de députés, et donc en dépassant le seuil des 15 députés, le RN va non seulement avoir accès à des moyens financiers supplémentaires, mais aussi à une influence beaucoup plus grande que par le passé. Les députés lepénistes vont pouvoir participer aux différents organes qui composent l'Assemblée nationale, bénéficier d'un temps de parole conséquent ainsi que de séances pour discuter de leurs propositions de loi. Voire, dans certains cas, signer une motion de censure ou encore saisir le Conseil constitutionnel pour retoquer des projets de loi.

Il s'agit d'une performance historique pour le parti qui n'avait jamais été, depuis 1986, en mesure de constituer un groupe à l'Assemblée nationale. À l'époque, à la faveur d'un scrutin inédit à la proportionnelle, 35 députés du Front national, dont Jean-Marie Le Pen, avaient fait leur entrée dans l'hémicycle du Palais-Bourbon.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles